363 Encouragements bibliques pour ne jamais avoir de crainte

Ne craignez pas

  1. Ésaïe 8:12 – Ne craignez pas ce qu’il craint, et ne soyez pas effrayés.
  2. Ésaïe 51:7 – Ne craignez pas l’opprobre des hommes, Et ne tremblez pas devant leurs outrages.
  3. Aggée 2:5 – Je reste fidèle à l’alliance que j’ai faite avec vous quand vous sortîtes de l’Égypte, Et mon esprit est au milieu de vous ; Ne craignez pas !
  4. Zacharie 8:13 – Ne craignez pas, et que vos mains se fortifient !
  5. Zacharie 8:15 – Ne craignez pas !
  6. Matthieu 10:28 – Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne.
  7. Matthieu 28:5 – Pour vous, ne craignez pas ; car je sais que vous cherchez Jésus qui a été crucifié.
  8. Matthieu 28:10 – Alors Jésus leur dit : Ne craignez pas ;
  9. Luc – 12:4 Je vous dis, à vous qui êtes mes amis : Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui, après cela, ne peuvent rien faire de plus.

Je ne crains…

  1. Psaumes 3:6 (3-7) – Je ne crains pas les myriades de peuples Qui m’assiègent de toutes parts.
  2. Psaumes 23:4 – Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : Ta houlette et ton bâton me rassurent.
  3. Psaumes 118:6 – L’Éternel est pour moi, je ne crains rien : Que peuvent me faire des hommes ?

Ne craignez point

  1. Nombres 14:9 – l’Éternel est avec nous, ne les craignez point !
  2. Deutéronome 31:6 – Fortifiez-vous et ayez du courage ! Ne craignez point et ne soyez point effrayés devant eux ; car l’Éternel, ton Dieu, marchera lui-même avec toi, il ne te délaissera point, il ne t’abandonnera point.
  3. Josué 10:25 – Ne craignez point et ne vous effrayez point, fortifiez-vous et ayez du courage, car c’est ainsi que l’Éternel traitera tous vos ennemis contre lesquels vous combattez.
  4. 2 Samuel 13:28 – Soyez fermes, et montrez du courage !
  5. Jérémie 51:46 – Vous n’aurez point à combattre en cette affaire: présentez-vous, tenez-vous là, et vous verrez la délivrance que l’Éternel vous accordera. Juda et Jérusalem, ne craignez point et ne vous effrayez point, demain, sortez à leur rencontre, et l’Eternel sera avec vous !
  6. 2 Chroniques 32:7 – Fortifiez-vous et ayez du courage ! Ne craignez point et ne soyez point effrayés devant le roi d’Assyrie et devant toute la multitude qui est avec lui ; car avec nous il y a plus qu’avec lui.
  7. Ésaïe 35:4 – Prenez courage, ne craignez point ; Voici votre Dieu, la vengeance viendra, La rétribution de Dieu ; Il viendra lui-même, et vous sauvera.
  8. Luc 2:10 – Mais l’ange leur dit : Ne craignez point ; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie:

Ne craigniez rien

  1. Genèse 43:23 – Que la paix soit avec vous ! Ne craignez rien.
  2. Exode 14:13 – Ne craignez rien, restez en place, et regardez la délivrance que l’Éternel va vous accorder en ce jour
  3. 2 Rois 25:24 – Ne craignez rien de la part des serviteurs des Chaldéens

Ne crains pas

  1. Psaumes 3:6 (3-7) – Je ne crains pas les myriades de peuples qui m’assiègent de toutes parts.
  2. Ésaïe 10:24 – Cependant, ainsi parle le Seigneur, l’Éternel des armées : O mon peuple, qui habites en Sion, ne crains pas l’Assyrien !
  3. Ésaïe 54:4 – Ne crains pas, car tu ne seras point confondue ; Ne rougis pas, car tu ne seras pas déshonorée ; Mais tu oublieras la honte de ta jeunesse, Et tu ne te souviendras plus de l’opprobre de ton veuvage.
  4. Jérémie 30:10 – Et toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas, dit l’Éternel; Ne t’effraie pas, Israël! Car je te délivrerai de la terre lointaine, Je délivrerai ta postérité du pays où elle est captive; Jacob reviendra, il jouira du repos et de la tranquillité, Et il n’y aura personne pour le troubler.
  5. Jérémie 46:27 – Et toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas; Ne t’effraie pas, Israël! Car je te délivrerai de la terre lointaine, Je délivrerai ta postérité du pays où elle est captive; Jacob reviendra, il jouira du repos et de la tranquillité, Et il n’y aura personne pour le troubler.
  6. Jérémie 46:28 – Toi, mon serviteur Jacob, ne crains pas! dit l’Éternel; Car je suis avec toi. J’anéantirai toutes les nations parmi lesquelles je t’ai dispersé,
  7. Lamentations 3:57 – Au jour où je t’ai invoqué, tu t’es approché, Tu as dit : Ne crains pas !
  8. Ézéchiel 2:6 Et toi, fils de l’homme, ne les crains pas et ne crains pas leurs discours, Joël 2:21 Terre, ne crains pas, Sois dans l’allégresse et réjouis-toi, Car l’Éternel fait de grandes choses !
  9. Marc 5:36 – Ne crains pas, crois seulement.
  10. Luc 8:50 – Ne crains pas, crois seulement,
  11. Apocalypse 2:10 – Ne crains pas ce que tu vas souffrir. Voici, le diable jettera quelques-uns de vous en prison, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie.

Ne crains point

  1. Genèse 15:1 – ne crains point ; je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande.
  2. Genèse 21:17 – Dieu entendit la voix de l’enfant ; et l’ange de Dieu appela du ciel Agar, et lui dit : Qu’as-tu, Agar ? Ne crains point, car Dieu a entendu la voix de l’enfant dans le lieu où il est.
  3. Genèse 26:24 – L’Éternel lui apparut dans la nuit, et dit : Je suis le Dieu d’Abraham, ton père ; ne crains point, car je suis avec toi ; je te bénirai, et je multiplierai ta postérité, à cause d’Abraham, mon serviteur.
  4. Genèse 35:17 – et pendant les douleurs de l’enfantement, la sage-femme lui dit : Ne crains point, car tu as encore un fils !
  5. Genèse 46:3 – Et Dieu dit : Je suis le Dieu, le Dieu de ton père. Ne crains point de descendre en Égypte, car là je te ferai devenir une grande nation.
  6. Nombres 21:34 – L’Éternel dit à Moïse : Ne le crains point ; car je le livre entre tes mains, lui et tout son peuple, et son pays ;
  7. Deutéronome 1:21 – Vois, l’Éternel, ton Dieu, met le pays devant toi ; monte, prends-en possession, comme te l’a dit l’Éternel, le Dieu de tes pères ; ne crains point, et ne t’effraie point.
  8. Deutéronome 3:2 – L’Éternel me dit : L’Éternel me dit : Ne le crains point ; car je le livre entre tes mains, lui et tout son peuple, et son pays ;
  9. Deutéronome 7:18 – Ne les crains point. Rappelle à ton souvenir ce que l’Éternel, ton Dieu, a fait à Pharaon et à toute l’Égypte,
  10. Josué 8:1 – L’Éternel dit à Josué : Ne crains point, et ne t’effraie point
  11. Josué 10:8 – L’Éternel dit à Josué : Ne les crains point, car je les livre entre tes mains, et aucun d’eux ne tiendra devant toi.
  12. Josué 11:6 – L’Éternel dit à Josué : Ne les crains point, car demain, à ce moment-ci, je les livrerai tous frappés devant Israël.
  13. Juges 4: 18 – Jaël sortit au-devant de Sisera, et lui dit : Entre, mon seigneur, entre chez moi, ne crains point. Il entra chez elle dans la tente, et elle le cacha sous une couverture.
  14. Juges 6:23 – Dieu dit à Gédéon : Sois en paix, ne crains point, tu ne mourras pas.
  15. Ruth 3:11 – Maintenant, ma fille, ne crains point ; je ferai pour toi tout ce que tu diras ; car toute la porte de mon peuple sait que tu es une femme vertueuse.
  16. 1 Samuel 4: 20 – Comme elle allait mourir, les femmes qui étaient auprès d’elle lui dirent : Ne crains point, car tu as enfanté un fils ! Mais elle ne répondit pas et n’y fit pas attention.
  17. 2 Samuel 9:7 – David lui dit : Ne crains point, car je veux te faire du bien à cause de Jonathan, ton père.
  18. 1 Rois 17:13 – Élie lui dit : Ne crains point, rentre, fais comme tu as dit. Seulement, prépare-moi d’abord avec cela un petit gâteau, et tu me l’apporteras ; tu en feras ensuite pour toi et pour ton fils.
  19. 2 Rois 6:16 – Élisée dit à son serviteur : Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux.
  20. 1 Chroniques 22:13 – David dit à Salomon : Fortifie-toi et prends courage, ne crains point et ne t’effraie point.
  21. 1 Chroniques 28:20 – David dit à Salomon : Fortifie-toi, prends courage et agis ; ne crains point, et ne t’effraie point. Car l’Éternel Dieu, mon Dieu, sera avec toi ; il ne te délaissera point, il ne t’abandonnera point
  22. Ésaïe 40:9 – Élève ta voix, ne crains point, Dis aux villes de Juda: Voici votre Dieu !
  23. Jérémie 1:8 – L’Éternel dit à Jérémie :Ne les crains point, car je suis avec toi pour te délivrer, dit l’Éternel.
  24. Luc 1:13 – L’Ange dit à Zacharie : Ne crains point, car ta prière a été exaucée
  25. Luc 1:30 – L’Angie dit à Marie : Ne crains point
  26. Luc 5:10 – Jésus dit à Simon Ne crains point ; désormais tu seras pêcheur d’hommes.
  27. Luc 12:32 – Jésus dit à ses disciples : Ne crains point, petit troupeau ; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume.
  28. Jean 12:15 – Jésus à Jérusalem : Ne crains point, fille de Sion, voici ton roi vient assis sur une ânesse
  29. Actes 18:9 – Le Seigneur dit à Paul en vision pendant la nuit : Ne crains point ; mais parle, et ne te tais point,
  30. Actes 27:24 – Un ange dit à Paul : ne crains point ;
  31. Apocalypse 1:17 – Jésus dit à Jean : Ne crains point !

N’ayez pas peur

  1. Deutéronome 1:29 – Moïse dit au peuple : Je vous dis : Ne vous épouvantez pas, et n’ayez pas peur d’eux.
  2. Ésaïe 44:8 – Dieu à son peuple : N’ayez pas peur, et ne tremblez pas ;
  3. Job 39: 22 – Il se rit de la crainte, il n’a pas peur, Il ne recule pas en face de l’épée.
  4. Matthieu 14:27 – Jésus leur dit aussitôt : Rassurez-vous, c’est moi ; n’ayez pas peur !
  5. Matthieu 17:7 – Mais Jésus, s’approchant, les toucha, et dit : Levez-vous, n’ayez pas peur !
  6. Marc 6:50 – car ils le voyaient tous, et ils étaient troublés. Aussitôt Jésus leur parla, et leur dit: Rassurez-vous, c’est moi, n’ayez pas peur !

Soyez sans crainte

  1. Deutéronome 20:3 – Moïse aux Israélites : Que votre cœur ne se trouble point ; soyez sans crainte, ne vous effrayez pas, ne vous épouvantez pas devant eux
  2. Genèse 50:19 – Joseph dit à ses frères : Soyez sans crainte ; car suis-je à la place de Dieu ?

Soyez donc sans crainte

  1. Genèse 50:21 – Joseph dit à ses frères Soyez donc sans crainte ; je vous entretiendrai, vous et vos enfants.

Ne soyez pas troublés

  1. Marc 13:7 – Quand vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres, ne soyez pas troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.
  2. 1 Pierre 3:14 – D’ailleurs, quand vous souffririez pour la justice, vous seriez heureux. N’ayez d’eux aucune crainte, et ne soyez pas troublés ;

Ne craignez donc point

  1. Matthieu 10:31 – Ne craignez donc point : vous valez plus que beaucoup de passereaux.
  2. Luc 12:7 – Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Ne craignez donc point: vous valez plus que beaucoup de passereaux.

Il ne craint point

  1. Psaumes 112:7 – Il ne craint point les mauvaises nouvelles ; Son cœur est ferme, confiant en l’Éternel.

Prenez courage

  1. Jean 16:33 – Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde ; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde.

Prends courage

  1. Deutéronome 31:7 – Moïse dit au peuple : Fortifie-toi et prends courage, car tu entreras avec ce peuple dans le pays que l’Éternel a juré à leurs pères de leur donner, et c’est toi qui les en mettras en possession.
  2. Deutéronome 31:23 – Dieu à Josué : Fortifie-toi et prends courage, car c’est toi qui feras entrer les enfants d’Israël dans le pays que j’ai juré de leur donner ; et je serai moi-même avec toi.
  3. Josué 1:6 – Dieu à Josué : Fortifie-toi et prends courage, car c’est toi qui mettras ce peuple en possession du pays que j’ai juré à leurs pères de leur donner.
  4. Josué 1:9 – Dieu à Josué : Ne t’ai-je pas donné cet ordre : Fortifie-toi et prends courage ? Ne t’effraie point et ne t’épouvante point, car l’Éternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras.
  5. Josué 1:18 – Les chefs du peule à Josué : Fortifie-toi seulement, et prends courage !6 Esdras 10:4 – Schecania, fils de Jehiel, dit à Esdras : Lève-toi, car cette affaire te regarde. Nous serons avec toi. Prends courage et agis.
  6. Matthieu 9:2 – Jésus au paralytique : Prends courage, mon enfant, tes péchés te sont pardonnés.
  7. Matthieu 9:22 – Jésus à la femme aux pertes de sang : Prends courage,
  8. Marc 10:49 – Prends courage, lève-toi, il t’appelle.
  9. Actes 23:11 – Le Seigneur à Paul : Prends courage ;

Fortifie-toi

  1. Josué 1:7 – Dieu à Josué : Fortifie-toi seulement et aie bon courage, en agissant fidèlement selon toute la loi que Moïse, mon serviteur, t’a prescrite ; ne t’en détourne ni à droite ni à gauche, afin de réussir dans tout ce que tu entreprendras.
  2. 1 Rois 2:2 – David à Salomon : Fortifie-toi, et sois un homme !
  3. 1 Rois 20:22 – Un prophète à Achab : Va, fortifie toi, examine et vois ce que tu as à faire ;
  4. 1 Chroniques 28:10 – David à Salomon : Fortifie-toi et agis.
  5. Psaumes 27:14 – Espère en l’Éternel ! Fortifie-toi et que ton cœur s’affermisse ! Espère en l’Éternel !
  6. Aggée 2:4 – Fortifie-toi, peuple entier du pays ! dit l’Éternel. Et travaillez ! Car je suis avec vous, Dit l’Éternel des armées.
  7. 2 Timothée 2:1 – Paul à Timothée : Toi donc, mon enfant, fortifie-toi dans la grâce qui est en Jésus- Christ.

Ne vous inquiétez …

  1. Matthieu 6:25 – Jésus à ses disciples : Ne vous inquiétez pas pour votre vie …
  2. Matthieu 6:31 – Jésus à ses disciples : Ne vous inquiétez donc point…
  3. Matthieu 6:34 – Jésus à ses disciples : Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.
  4. Matthieu 10:19 – Jésus à ses disciples : Mais, quand on vous livrera, ne vous inquiétez ni de la manière dont vous parlerez ni de ce que vous direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à l’heure même ;
  5. Marc 13:11 – Jésus à ses disciples : Quand on vous emmènera pour vous livrer, ne vous inquiétez pas d’avance
  6. Luc 12:11 – Jésus à ses disciples : Quand on vous mènera devant les synagogues, les magistrats et les autorités, ne vous inquiétez pas de la manière dont vous vous défendrez ni de ce que vous direz ;
  7. Luc 12:22 – Jésus dit ensuite à ses disciples : C’est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous serez vêtus.
  8. Luc 12:26 – Jésus à ses disciples : Si donc vous ne pouvez pas même la moindre chose, pourquoi vous inquiétez-vous du reste ?
  9. Philippiens – 4:6 Paul aux Philippiens : Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.

Se décharger des soucis

  1. 1 Pierre 5:7 – et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous.

Ne pas s’effrayer

  1. Exode 20:20 – Moïse dit au peuple : Ne vous effrayez pas ;
  2. 2 Chroniques 20:15 – Ainsi vous parle l’Éternel : Ne craignez point et ne vous effrayez point devant cette multitude nombreuse, car ce ne sera pas vous qui combattrez, ce sera Dieu.
  3. 2 Chroniques 20:17 –  Vous n’aurez point à combattre en cette affaire: présentez- vous, tenez-vous là, et vous verrez la délivrance que l’Éternel vous accordera. Juda et Jérusalem, ne craignez point et ne vous effrayez point, demain, sortez à leur rencontre, et l’Éternel sera avec vous !

Calme en ton cœur

  1. Psaumes 107:29 – Dieu arrêta la tempête, ramena le calme, Et les ondes se turent.
  2. Psaumes 131:2 – Loin de là, j’ai l’âme calme et tranquille, Comme un enfant sevré qui est auprès de sa mère ; J’ai l’âme comme un enfant sevré.
  3. Proverbes 14:30 – Un cœur calme est la vie du corps, Mais l’envie est la carie des os.
  4. Ecclésiaste 10:4 – Si l’esprit de celui qui domine s’élève contre toi, ne quitte point ta place ; car le calme prévient de grands péchés.
  5. Ésaïe 30:15 – Car ainsi a parlé le Seigneur, l’Éternel, le Saint d’Israël : C’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C’est dans le calme et la confiance que sera votre force.
  6. Matthieu 8:26 – Il leur dit : Pourquoi avez-vous peur, gens de peu de foi ? Alors il se leva, menaça les vents et la mer, et il y eut un grand calme.
  7. Luc 8:24 – Ils s’approchèrent et le réveillèrent, en disant : Maître, maître, nous périssons ! S’étant réveillé, il menaça le vent et les flots, qui s’apaisèrent, et le calme revint.

Je ne t’abandonnerai point …pas

  1. Genèse 28:15 – Dieu à Jacob : Voici, je suis avec toi, je te garderai partout où tu iras, et je te ramènerai dans ce pays ; car je ne t’abandonnerai point, que je n’aie exécuté ce que je te dis.
  2. Josué 1:5 – Dieu à Josué : Nul ne tiendra devant toi, tant que tu vivras. Je serai avec toi, comme j’ai été avec Moïse ; je ne te délaisserai point, je ne t’abandonnerai point.
  3. 1 Rois 6:13 – Dieu au peuple : j’habiterai au milieu des enfants d’Israël, et je n’abandonnerai point mon peuple d’Israël.
  4. Ésaïe 41:17 – Moi l’Éternel, je les exaucerai ; Moi, le Dieu d’Israël, je ne les abandonnerai pas.
  5. Ésaïe 42:16 – Dieu : Je ferai marcher les aveugles sur un chemin qu’ils ne connaissent pas, Je les conduirai par des sentiers qu’ils ignorent ; Je changerai devant eux les ténèbres en lumière, Et les endroits tortueux en plaine : Voilà ce que je ferai, et je ne les abandonnerai point.
  6. Hébreux 13:5 – Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent ; contentez-vous de ce que vous avez ; car Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point.

Je ne te délaisserai point

  1. Deutéronome 31:8 – Moïse à Josué : L’Éternel marchera lui-même devant toi, il sera lui-même avec toi, il ne te délaissera point, il ne t’abandonnera point ; ne crains point, et ne t’effraie point.
  2. Ésaïe 62:4 – On ne te nommera plus délaissée, On ne nommera plus ta terre désolation ; Mais on t’appellera mon plaisir en elle, Et l’on appellera ta terre épouse ; Car l’Éternel met son plaisir en toi, Et ta terre aura un époux.
  3. Galates 4:27 – car il est écrit : Réjouis-toi, stérile, toi qui n’enfantes point ! Éclate et pousse des cris, toi qui n’as pas éprouvé les douleurs de l’enfantement ! Car les enfants de la délaissée seront plus nombreux que les enfants de celle qui était mariée.

Il est avec toi

  1. Deutéronome 20:1 – tu ne les craindras point ; car l’Éternel, ton Dieu, qui t’a fait monter du pays d’Égypte, est avec toi.
  2. Deutéronome 28:8 – L’Éternel ordonnera à la bénédiction d’être avec toi dans tes greniers et dans toutes tes entreprises. Il te bénira dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne.
  3. Juges 6:12 – L’ange de l’Éternel lui apparut, et lui dit : L’Éternel est avec toi, vaillant héros !
  4. Juges 6:16 – L’Éternel lui dit : Mais je serai avec toi,
  5. 2 Samuel 22:30 – Avec toi je me précipite sur une troupe en armes, Avec mon Dieu je franchis une muraille.
  6. 1 Chroniques 17:8 – j’ai été avec toi partout où tu as marché, j’ai exterminé tous tes ennemis devant toi, et j’ai rendu ton nom semblable au nom des grands qui sont sur la terre ;
  7. Psaumes 18:29 (18-30) – Avec toi je me précipite sur une troupe en armes, Avec mon Dieu je franchis une muraille.
  8. Psaumes 44:5 (44-6) – Avec toi nous renversons nos ennemis, Avec ton nom nous écrasons nos adversaires.
  9. Psaumes 73:23 – Cependant je suis toujours avec toi, Tu m’as saisi la main droite ;
  10. Ésaïe 41:10 – Ne crains rien, car je suis avec toi ; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante.
  11. Ésaïe 43:2 – Si tu traverses les eaux, je serai avec toi ; Et les fleuves, ils ne te submergeront point ; Si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, Et la flamme ne t’embrasera pas.
  12. Ésaïe 43:5 – Ne crains rien, car je suis avec toi ; Je ramènerai de l’orient ta race, Et je te rassemblerai de l’occident.
  13. Jérémie 1:19 – Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas ; car je suis avec toi pour te délivrer, dit l’Éternel.
  14. Jérémie 15: 20 – Car je serai avec toi pour te sauver et te délivrer, Dit l’Éternel.
  15. Jérémie 30:11 – Car je suis avec toi, dit l’Éternel, pour te délivrer ;
  16. Daniel 10:19 – Ne crains rien, homme bien-aimé, que la paix soit avec toi ! courage, courage ! Et comme il me parlait, je repris des forces, et je dis : Que mon seigneur parle, car tu m’as fortifié.
  17. Luc 1:28 – …le Seigneur est avec toi.
  18. Actes 18:10 – Car je suis avec toi, et personne ne mettra la main sur toi pour te faire du mal : parle, car j’ai un peuple nombreux dans cette ville.

Il est avec vous

  1. Deutéronome 20:4 – Car l’Éternel, votre Dieu, marche avec vous, pour combattre vos ennemis, pour vous sauver.
  2. 2 Rois 17:38 – Vous n’oublierez pas l’alliance que j’ai faite avec vous, et vous ne craindrez point d’autres dieux.
  3. 1 Chroniques 22:18 – L’Éternel, votre Dieu, n’est-il pas avec vous, et ne vous a-t-il pas donné du repos de tous côtés ?
  4. 2 Chroniques 15:2 – L’Éternel est avec vous quand vous êtes avec lui ; si vous le cherchez, vous le trouverez ; mais si vous l’abandonnez, il vous abandonnera.
  5. Ésaïe 55:3 – Prêtez l’oreille, et venez à moi, Écoutez, et votre âme vivra : Je traiterai avec vous une alliance éternelle,
  6. Aggée 1:13 – Je suis avec vous, dit l’Éternel.
  7. Zacharie 8:23 car nous avons appris que Dieu est avec vous.
  8. 2 Corinthiens 13:11 – …le Dieu d’amour et de paix sera avec vous.
  9. Matthieu 28:20 – …et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.
  10. Romains 16:20 – Le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous vos pieds. Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous !

Ne te trouble point

  1. Jérémie 51:46 – Que votre cœur ne se trouble point, et ne vous effrayez pas
  2. Jean 14:1 – Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi.
  3. Jean 14:27 – Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point.

Il donne la paix

  1. Nombres 6:26 – Dieu à Moïse : Que l’Éternel tourne sa face vers toi, et qu’il te donne la paix !
  2. 1 Samuel 1:17 – Eli à Anne Va en paix, et que le Dieu d’Israël exauce la prière que tu lui as adressée !
  3. 1 Samuel 25:6 – David à Nabal via les dix jeunes : Pour la vie sois en paix, et que la paix soit avec ta maison et tout ce qui t’appartient !
  4. Job 22:21 – Eliphaz à Job : Attache-toi donc à Dieu, et tu auras la paix ; Tu jouiras ainsi du bonheur.
  5. Psaumes 4:8 (4-9) – Je me couche et je m’endors en paix, Car toi seul, ô Éternel ! tu me donnes la sécurité dans ma demeure.
  6. Psaumes 35:27 – Exalté soit l’Éternel, Qui veut la paix de son serviteur
  7. Psaumes 55:18 (55-19) – Il me délivrera de leur approche et me rendra la paix, Car ils sont nombreux contre moi.
  8. Psaumes 119:165 – Il y a beaucoup de paix pour ceux qui aiment ta loi, Et il ne leur arrive aucun malheur.
  9. Proverbes 3:2 – Car ils (les enseignements de Dieu) prolongeront les jours et les années de ta vie, Et ils augmenteront ta paix.
  10. Ésaïe 26:3 – A celui qui est ferme dans ses sentiments Tu assures la paix, la paix, Parce qu’il se confie en toi.
  11. Ésaïe 26:12 – Éternel, tu nous donnes la paix ; Car tout ce que nous faisons, C’est toi qui l’accomplis pour nous.
  12. Ésaïe 53:5 – Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités ; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.
  13. Ésaïe 54:10 – Quand les montagnes s’éloigneraient, Quand les collines chancelleraient, Mon amour ne s’éloignera point de toi, Et mon alliance de paix ne chancellera point, Dit l’Éternel, qui a compassion de toi.
  14. Ésaïe 55:12 – Oui, vous sortirez avec joie, Et vous serez conduits en paix ;
  15. Ésaïe 57:2 – Il entrera dans la paix, Il reposera sur sa couche, Celui qui aura suivi le droit chemin.
  16. Jérémie 29:11 – Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance.
  17. Daniel 10:19 – Ne crains rien, homme bien-aimé, que la paix soit avec toi ! courage, courage ! Et comme il me parlait, je repris des forces, et je dis : Que mon seigneur parle, car tu m’as fortifié.
  18. Aggée 2:9 – La gloire de cette dernière maison sera plus grande Que celle de la première, Dit l’Éternel des armées ; Et c’est dans ce lieu que je donnerai la paix, Dit l’Éternel des armées.
  19. Romains 8:6 – Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix ;
  20. Romains 15:13 – Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance du Saint-Esprit !
  21. Philippiens 4:7 – Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ.

Il est mon rocher

  1. 2 Samuel 22:2 – Il dit : L’Éternel est mon rocher, ma forteresse, mon libérateur.
  2. 2 Samuel 22:3 – Dieu est mon rocher, où je trouve un abri, Mon bouclier et la force qui me sauve, Ma haute retraite et mon refuge. O mon Sauveur ! tu me garantis de la violence.
  3. 2 Samuel 22:47 – Vive l’Éternel, et béni soit mon rocher ! Que Dieu, le rocher de mon salut, soit exalté,
  4. Psaumes 18:2 (18-3) – Éternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur ! Mon Dieu, mon rocher, où je trouve un abri ! Mon bouclier, la force qui me sauve, ma haute retraite !
  5. Psaumes 18:46 (18-47) – Vive l’Éternel, et béni soit mon rocher ! Que le Dieu de mon salut soit exalté,
  6. Psaumes 19:14 (19-15) – Reçois favorablement les paroles de ma bouche Et les sentiments de mon cœur, O Éternel, mon rocher et mon libérateur !
  7. Psaumes 28:1 – Éternel ! c’est à toi que je crie. Mon rocher ! ne reste pas sourd à ma voix, De peur que, si tu t’éloignes sans me répondre, Je ne sois semblable à ceux qui descendent dans la fosse.
  8. Psaumes 31:3 (31-4) – Car tu es mon rocher, ma forteresse ; Et à cause de ton nom tu me conduiras, tu me dirigeras.
  9. Psaumes 62:2 (62-3) – Oui, c’est lui qui est mon rocher et mon salut ; Ma haute retraite : je ne chancellerai guère.
  10. Psaumes 62:6 (62-7) – Oui, c’est lui qui est mon rocher et mon salut ; Ma haute retraite : je ne chancellerai pas.
  11. Psaumes 71:3 – Sois pour moi un rocher qui me serve d’asile, Où je puisse toujours me retirer ! Tu as résolu de me sauver, Car tu es mon rocher et ma forteresse.
  12. Psaumes 92:15 (92-16) – Pour faire connaître que l’Éternel est juste. Il est mon rocher, et il n’y a point en lui d’iniquité.
  13. Psaumes 144:1 – Béni soit l’Éternel, mon rocher, Qui exerce mes mains au combat, Mes doigts à la bataille,
  14. Habacuc 1:12 – N’es-tu pas de toute éternité, Éternel, mon Dieu, mon Saint ? Nous ne mourrons pas ! O Éternel, tu as établi ce peuple pour exercer tes jugements ; O mon rocher, tu l’as suscité pour infliger tes châtiments.
  15. 2 Samuel 22:32 – Car qui est Dieu, si ce n’est l’Éternel ? Et qui est un rocher, si ce n’est notre Dieu ?
  16. 2 Samuel 22:47 – Vive l’Éternel, et béni soit mon rocher ! Que Dieu, le rocher de mon salut, soit exalté
  17. Psaumes 73:26 – Ma chair et mon cœur peuvent se consumer: Dieu sera toujours le rocher de mon cœur et mon partage.
  18. Psaumes 89:26 (89-27) – Tu es mon père, Mon Dieu et le rocher de mon salut !
  19. Ésaïe 26:4 – Confiez-vous en l’Éternel à perpétuité, Car l’Éternel, l’Éternel est le rocher des siècles.

Il est ma forteresse

  1. 2 Samuel 22:33 – C’est Dieu qui est ma puissante forteresse, Et qui me conduit dans la voie droite.
  2. Psaumes 31:2 (31-3) – Incline vers moi ton oreille, hâte-toi de me secourir ! Sois pour moi un rocher protecteur, une forteresse, Où je trouve mon salut
  3. Psaumes 31:3 (31-4) – Car tu es mon rocher, ma forteresse ; Et à cause de ton nom tu me conduiras, tu me dirigeras.

Il est mon libérateur

  1. 1 Samuel 14:39 – Car l’Éternel, le libérateur d’Israël, est vivant !
  2. Psaumes 19:14 (19-15) – Reçois favorablement les paroles de ma bouche Et les sentiments de mon cœur, O Éternel, mon rocher et mon libérateur !
  3. Psaumes 40:17 (40-18) – Moi, je suis pauvre et indigent ; Mais le Seigneur pense à moi. Tu es mon aide et mon libérateur : Mon Dieu, ne tarde pas !
  4. Psaumes 70:5 (70-6) – Moi, je suis pauvre et indigent : O Dieu, hâte-toi en ma faveur ! Tu es mon aide et mon libérateur : Éternel, ne tarde pas !
  5. Psaumes 78:35 – Ils se souvenaient que Dieu était leur rocher, Que le Dieu Très-Haut était leur libérateur.
  6. Psaumes 144:2 – Mon bienfaiteur et ma forteresse, Ma haute retraite et mon libérateur, Mon bouclier, celui qui est mon refuge, Qui m’assujettit mon peuple !

Il est mon salut

  1. Psaumes 25: 5 – Conduis-moi dans ta vérité, et instruis-moi ; Car tu es le Dieu de mon salut, Tu es toujours mon espérance.
  2. Psaumes 27:1 – L’Éternel est ma lumière et mon salut : De qui aurais-je crainte ? L’Éternel est le soutien de ma vie : De qui aurais-je peur ?
  3. Psaumes 27:9 – Ne me cache point ta face, Ne repousse pas avec colère ton serviteur ! Tu es mon secours, ne me laisse pas, ne m’abandonne pas, Dieu de mon salut !
  4. Psaumes 38:22 (38-23) – Viens en hâte à mon secours, Seigneur, mon salut !
  5. Psaumes 42:5 (42-6) – Pourquoi t’abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi ? Espère en Dieu, car je le louerai encore ; Il est mon salut et mon Dieu.
  6. Psaumes 42:11 (42-12) – Pourquoi t’abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi ? Espère en Dieu, car je le louerai encore ; Il est mon salut et mon Dieu.
  7. Psaumes 43:5 – Pourquoi t’abats-tu, mon âme, et gémis-tu au dedans de moi ? Espère en Dieu, car je le louerai encore ; Il est mon salut et mon Dieu.
  8. Psaumes 51:14 (51-16) – O Dieu, Dieu de mon salut ! délivre-moi du sang versé, Et ma langue célébrera ta miséricorde.
  9. Psaumes 62:1 (62-1) – Oui, c’est en Dieu que mon âme se confie ; De lui vient mon salut.
  10. Psaumes 88:1 (88-1) – Éternel, Dieu de mon salut ! Je crie jour et nuit devant toi.
  11. Psaumes 140:7 (140-8) – Éternel, Seigneur, force de mon salut ! Tu couvres ma tête au jour du combat.
  12. Ésaïe 51:8 – Mais ma justice durera éternellement, Et mon salut s’étendra d’âge en âge.
  13. Ésaïe 56:1 – Ainsi parle l’Éternel : Observez ce qui est droit, et pratiquez ce qui est juste ; Car mon salut ne tardera pas à venir, Et ma justice à se manifester.
  14. Michée 7:7 – Pour moi, je regarderai vers l’Éternel, Je mettrai mon espérance dans le Dieu de mon salut ; Mon Dieu m’exaucera.
  15. Habacuc 3:18 – Toutefois, je veux me réjouir en l’Éternel, Je veux me réjouir dans le Dieu de mon salut.
  16. Philippiens 1:19 – Car je sais que cela tournera à mon salut, grâce à vos prières et à l’assistance de l’Esprit de Jésus-Christ,

Il est mon secours

  1. Psaumes 22:11 (22-12) – Ne t’éloigne pas de moi quand la détresse est proche, Quand personne ne vient à mon secours !
  2. Psaumes 22:19 (22-20) – Et toi, Éternel, ne t’éloigne pas ! Toi qui es ma force, viens en hâte à mon secours !
  3. Psaumes 40:13 (40-14) – Veuille me délivrer, ô Éternel ! Éternel, viens en hâte à mon secours !
  4. Psaumes 54:4 (54-6) – Voici, Dieu est mon secours, Le Seigneur est le soutien de mon âme.
  5. Psaumes 63:7 (63-8) – Car tu es mon secours, Et je suis dans l’allégresse à l’ombre de tes ailes.
  6. Psaumes 71:12 – O Dieu, ne t’éloigne pas de moi ! Mon Dieu, viens en hâte à mon secours !
  7. Psaumes 94:17 – Si l’Éternel n’était pas mon secours, Mon âme serait bien vite dans la demeure du silence.
  8. Psaumes 118:7 – L’Éternel est mon secours, Et je me réjouis à la vue de mes ennemis.

Autres

  1. Psaumes 37:25 – J’ai été jeune, j’ai vieilli ; Et je n’ai point vu le juste abandonné, Ni sa postérité mendiant son pain.
  2. Psaumes 23:1 – Cantique de David. L’Éternel est mon berger : je ne manquerai de rien.
  3. Proverbes 10:30 – Le juste ne chancellera jamais,
  4. Ésaïe 54:10 – Quand les montagnes s’éloigneraient, Quand les collines chancelleraient, Mon amour ne s’éloignera point de toi, Et mon alliance de paix ne chancellera point, Dit l’Éternel, qui a compassion de toi.
  5. Psaumes 30:6 (30-7) – Je disais dans ma sécurité : Je ne chancellerai jamais !
  6. Psaume 32 :8 – Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre ; Je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi.
  7. Psaume 116 :8 – Oui, tu as délivré mon âme de la mort, Mes yeux des larmes, Mes pieds de la chute.
  8. Psaume 118 :21 – Je te loue, parce que tu m’as exaucé, Parce que tu m’as sauvé.
  9. Psaume 116 : 7 – Mon âme, retourne à ton repos, Car l’Éternel t’a fait du bien.
  10. Psaumes 116:6 – L’Éternel garde les simples ; J’étais malheureux, et il m’a sauvé.
  11. Psaumes 118:21 – Je te loue, parce que tu m’as exaucé, Parce que tu m’as sauvé.
  12. Jérémie 17:14 – Guéris-moi, Éternel, et je serai guéri ; Sauve-moi, et je serai sauvé ; Car tu es ma gloire.
  13. Job 33 :28 – Dieu a délivré mon âme pour qu’elle n’entrât pas dans la fosse, Et ma vie s’épanouit à la lumière !
  14. Psaumes 34:4 (34-5) – J’ai cherché l’Éternel, et il m’a répondu ; Il m’a délivré de toutes mes frayeurs.
  15. Psaumes 6:4 (6-5) – Reviens, Éternel ! délivre mon âme ; Sauve-moi, à cause de ta miséricorde.
  16. Psaumes 57:1 (57-1) – Aie pitié de moi, ô Dieu, aie pitié de moi ! Car en toi mon âme cherche un refuge ; Je cherche un refuge à l’ombre de tes ailes, Jusqu’à ce que les calamités soient passées.
  17. Psaumes 62:5 (62-6) – Oui, mon âme, confie-toi en Dieu ! Car de lui vient mon espérance.
  18. Psaumes 63:1 (63-1) – Psaume de David. O Dieu ! tu es mon Dieu, je te cherche; Mon âme a soif de toi, mon corps soupire après toi, Dans une terre aride, desséchée, sans eau.
  19. Psaumes 84:2 (84-3) – Mon âme soupire et languit après les parvis de l’Éternel, Mon cœur et ma chair poussent des cris vers le Dieu vivant.
  20. Psaumes 86:13 – Car ta bonté est grande envers moi, Et tu délivres mon âme du séjour profond des morts.
  21. Psaumes 94:19 – Quand les pensées s’agitent en foule au dedans de moi, Tes consolations réjouissent mon âme.
  22. Psaumes 143:11 – A cause de ton nom, Éternel, rends-moi la vie ! Dans ta justice, retire mon âme de la détresse !
  23. Psaumes 143:12 – Dans ta bonté, anéantis mes ennemis, Et fais périr tous les oppresseurs de mon âme !
  24. Luc 24: 38 – Mais il leur dit : Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi pareilles pensées s’élèvent- elles dans vos cœurs ?
  25. Romains 8 : 30 – Si Dieu est avec nous qui sera contre nous
  26. 1 Jean 4 :4 – Celui qui est en vous est plus fort que celui qui est dans le monde
  27. Philippiens 4:13 – Je puis tout par celui qui me fortifie
  28. Romains 8 :11 – Si l’Esprit de Dieu qui a ressuscité Christ d’entre les morts habite en vous à plus forte raison il redonnera vie à vos corps mortels.
  29. Actes 27:25 – C’est pourquoi, ô hommes, rassurez-vous, car j’ai cette confiance en Dieu qu’il en sera comme il m’a été dit.
  30. Psaumes 118:17 – Je ne mourrai pas, je vivrai, Et je raconterai les œuvres de l’Éternel.
  31. Psaumes 16: 8 – J’ai constamment l’Éternel sous mes yeux ; Quand il est à ma droite, je ne chancelle pas.
  32. Psaumes 16: 10 – Car mon livreras pas mon âme au séjour des morts, Tu ne permettras pas que ton bien-aimé voie la corruption.
  33. Psaumes 31: 14 (15) – Mais en toi je me confie, ô Éternel ! Je dis : Tu es mon Dieu !
  34. Psaumes 31: 15 (16) – Mes destinées sont dans ta main ; Délivre-moi de mes ennemis et de mes persécuteurs !
  35. Psaumes 31: 16 (17) – Fais luire ta face sur ton serviteur, Sauve-moi par ta grâce !
  36. Psaumes 31: 17 (18) – Éternel, que je ne sois pas confondu quand je t’invoque. Que les méchants soient confondus, Qu’ils descendent en silence au séjour des morts !
  37. Psaumes 34: 7 – Quand un malheureux crie, l’Éternel entend, Et il le sauve de toutes ses détresses.
  38. Psaumes 37:34 – Espère en l’Éternel, garde sa voie, Et il t’élèvera pour que tu possèdes le pays ; Tu verras les méchants retranchés.
  39. Psaumes38:15 – Éternel ! c’est en toi que j’espère ; Tu répondras, Seigneur, mon Dieu !
  40. Psaumes 18:4 (5) – Je m’écrie : Loué soit l’Éternel ! Et je suis délivré de mes ennemis.
  41. Psaumes 18: 6 (7) – Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Éternel, J’ai crié à mon Dieu ; De son palais, il a entendu ma voix, Et mon cri est parvenu devant lui à ses oreilles.
  42. 2 Corinthiens 4:9 – …persécutés, mais non abandonnés ; abattus, mais non perdus ;
  43. Deutéronome 20:4 – Car l’Éternel, votre Dieu, marche avec vous, pour combattre vos ennemis, pour vous sauver.
  44. Deutéronome 28:7 – L’Éternel te donnera la victoire sur tes ennemis qui s’élèveront contre toi ; ils sortiront contre toi par un seul chemin, et ils s’enfuiront devant toi par sept chemins.
  45. Deutéronome 30:7 – L’Éternel, ton Dieu, fera tomber toutes ces malédictions sur tes ennemis, sur ceux qui t’auront haï et persécuté
  46. Exode 15:6 – Ta droite, ô Éternel ! a signalé sa force ; Ta droite, ô Éternel ! a écrasé l’ennemi.
  47. Job 6:23 – Délivrez-moi de la main de l’ennemi
  48. Psaumes 8:2 (8-3) – Par la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle Tu as fondé ta gloire, pour confondre tes adversaires, Pour imposer silence à l’ennemi et au vindicatif.
  49. Psaumes 32:7 – Tu es un asile pour moi, tu me garantis de la détresse, Tu m’entoures de chants de délivrance
  50. Ésaïe 54:14 – Tu seras affermie par la justice ; Bannis l’inquiétude, car tu n’as rien à craindre, Et la frayeur, car elle n’approchera pas de toi.

Il est mon ma force

  1. Exode 15:2 – L’Éternel est ma force et le sujet de mes louanges ; C’est lui qui m’a sauvé. Il est mon Dieu : je le célébrerai ; Il est le Dieu de mon père : je l’exalterai.
  2. Psaumes 28:7 – L’Éternel est ma force et mon bouclier ; En lui mon cœur se confie, et je suis secouru ; J’ai de l’allégresse dans le cœur, Et je le loue par mes chants.
  3. Psaumes 118:14 – L’Éternel est ma force et le sujet de mes louanges ; C’est lui qui m’a sauvé.
  4. Ésaïe 12:2 – Voici, Dieu est ma délivrance, Je serai plein de confiance, et je ne craindrai rien ; Car l’Éternel, l’Éternel est ma force et le sujet de mes louanges ; C’est lui qui m’a sauvé.
  5. Ésaïe 49:5 – …mon Dieu est ma force.
  6. Habacuc 3:19 – L’Éternel, le Seigneur, est ma force ;

Il est mon assurance

  1. Proverbes 1:33 – Mais celui qui m’écoute reposera avec assurance, Il vivra tranquille et sans craindre aucun mal.
  2. Proverbes 3:23 – Alors tu marcheras avec assurance dans ton chemin, Et ton pied ne heurtera pas.
  3. Romains 8: 39 – ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur.
  4. Proverbes 3:26 – Car l’Éternel sera ton assurance, Et il préservera ton pied de toute embûche.
  5. Hébreux 4:16 – Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.
  6. Hébreux 10:35 – N’abandonnez donc pas votre assurance, à laquelle est attachée une grande rémunération.
  7. Hébreux 13:6 – C’est donc avec assurance que nous pouvons dire : Le Seigneur est mon aide, je ne craindrai rien ; Que peut me faire un homme ?

Avoir confiance en Lui

  1. 1 Rois18:5 – Il mit sa confiance en l’Éternel
  2. Job 11:18 – Tu seras plein de confiance, et ton attente ne sera plus vaine ; Tu regarderas autour de toi, et tu reposeras en sûreté.
  3. Job 24:23 – Il leur donne de la sécurité et de la confiance, Il a les regards sur leurs voies.
  4. Psaumes 13:5 (13-6) – Moi, j’ai confiance en ta bonté, J’ai de l’allégresse dans le cœur, à cause de ton salut ;
  5. Psaumes 27:3 – Si une armée se campait contre moi, Mon cœur n’aurait aucune crainte ; Si une guerre s’élevait contre moi, Je serais malgré cela plein de confiance.
  6. Psaumes 33:21 – Car notre cœur met en lui sa joie, Car nous avons confiance en son saint nom.
  7. Psaumes 37:5 – Recommande ton sort à l’Éternel, Mets en lui ta confiance, et il agira.
  8. Psaumes 40:4 (40-5) – Heureux l’homme qui place en l’Éternel sa confiance, Et qui ne se tourne pas vers les hautains et les menteurs !
  9. Proverbes 22:19 – Afin que ta confiance repose sur l’Éternel, Je veux t’instruire aujourd’hui, oui, toi.
  10. Ésaïe 8:17 – J’espère en l’Éternel, Qui cache sa face à la maison de Jacob ; Je place en lui ma confiance.
  11. Jérémie 39:18 – Je te sauverai, et tu ne tomberas pas sous l’épée ; ta vie sera ton butin, parce que tu as eu confiance en moi, dit l’Éternel.
  12. Daniel 6:23 – Daniel fut retiré de la fosse, et on ne trouva sur lui aucune blessure, parce qu’il avait eu confiance en son Dieu.

Il sauve de la détresse

  1. Genèse 35:3 – Dieu qui m’a exaucé dans le jour de ma détresse,
  2. 2 Samuel 22:7 – Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Éternel, J’ai invoqué mon Dieu ; De son palais, il a entendu ma voix, Et mon cri est parvenu à ses oreilles.
  3. 2 Samuel 22:19 – Ils m’avaient surpris au jour de ma détresse, Mais l’Éternel fut mon appui.
  4. 2 Chroniques 15:4 – Mais au sein de leur détresse ils sont retournés à l’Éternel, le Dieu d’Israël, ils l’ont cherché, et ils l’ont trouvé.
  5. 2 Chroniques 33:12 – Lorsqu’il fut dans la détresse, il implora l’Éternel, son Dieu, et il s’humilia profondément devant le Dieu de ses pères.
  6. Psaumes 4:1 (4-1) – Quand je crie, réponds-moi, Dieu de ma justice ! Quand je suis dans la détresse, sauve-moi ! Aie pitié de moi, écoute ma prière !
  7. Psaumes 9:9 (9-10) – L’Éternel est un refuge pour l’opprimé, Un refuge au temps de la détresse.
  8. Psaumes 18:6 (18-7) – Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Éternel, J’ai crié à mon Dieu ; De son palais, il a entendu ma voix, Et mon cri est parvenu devant lui à ses oreilles.
  9. Psaumes 18:18 (18-19) – Ils m’avaient surpris au jour de ma détresse ; Mais l’Éternel fut mon appui.
  10. Psaumes 20:1 (20-1) – Que l’Éternel t’exauce au jour de la détresse, Que le nom du Dieu de Jacob te protège !
  11. Psaumes 37:39 – Le salut des justes vient de l’Éternel ; Il est leur protecteur au temps de la détresse.
  12. Psaumes 50:15 – Et invoque-moi au jour de la détresse ; Je te délivrerai, et tu me glorifieras.
  13. Psaumes 54:7 (54-9) – Car il me délivre de toute détresse, Et mes yeux se réjouissent à la vue de mes ennemis.
  14. Psaumes 66:14 – Pour eux mes lèvres se sont ouvertes, Et ma bouche les a prononcés dans ma détresse.
  15. Psaumes 86:7 – Je t’invoque au jour de ma détresse, Car tu m’exauces.
  16. Psaumes 91:15 – Il m’invoquera, et je lui répondrai ; Je serai avec lui dans la détresse, Je le délivrerai et je le glorifierai.
  17.  Psaumes 107:6 – Dans leur détresse, ils crièrent à l’Éternel, Et il les délivra de leurs angoisses ;
  18. Psaumes 107:13 – Dans leur détresse, ils crièrent à l’Éternel, Et il les délivra de leurs angoisses ;
  19. Psaumes 107:19 – Dans leur détresse, ils crièrent à l’Éternel, Et il les délivra de leurs angoisses ;
  20. Psaumes 107:28 – Dans leur détresse, ils crièrent à l’Éternel, Et il les délivra de leurs angoisses ;
  21. Psaumes 118:5 – Du sein de la détresse j’ai invoqué l’Éternel : L’Éternel m’a exaucé, m’a mis au large.
  22. Psaumes 120:1 – Cantique des degrés. Dans ma détresse, c’est à l’Éternel Que je crie, et il m’exauce.
  23. Psaumes 138:7 – Quand je marche au milieu de la détresse, tu me rends la vie, Tu étends ta main sur la colère de mes ennemis, Et ta droite me sauve.
  24. Proverbes 11:8 – Le juste est délivré de la détresse, Et le méchant prend sa place.
  25. Proverbes 12:13 – …le juste se tire de la détresse.
  26. Jonas 2:2 (2-3) – Il dit : Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Éternel, Et il m’a exaucé ; Du sein du séjour des morts j’ai crié, Et tu as entendu ma voix.
  27. Nahum 1:7 – L’Éternel est bon, Il est un refuge au jour de la détresse ; Il connaît ceux qui se confient en lui.
  28. Sophonie 1:17 – Je mettrai les hommes dans la détresse, Et ils marcheront comme des aveugles,

Il est mon refuge

  1. Deutéronome 33:27 – Le Dieu d’éternité est un refuge, Et sous ses bras éternels est une retraite. Devant toi il a chassé l’ennemi, Et il a dit: Extermine.
  2. Psaumes 7:1 (7-1) – Éternel, mon Dieu ! je cherche en toi mon refuge ; Sauve-moi de tous mes persécuteurs, et délivre-moi,
  3. Psaumes 9:9 (9-10) – L’Éternel est un refuge pour l’opprimé, Un refuge au temps de la détresse.
  4. Psaumes 14:6 – Jetez l’opprobre sur l’espérance du malheureux … L’Éternel est son refuge.
  5. Psaumes 16:1 – Hymne de David. Garde-moi, ô Dieu ! car je cherche en toi mon refuge.
  6. Psaumes 25:20 – Garde mon âme et sauve-moi ! Que je ne sois pas confus, Quand je cherche auprès de toi mon refuge !
  7. Psaumes 31:19 (31-20) – Oh ! combien est grande ta bonté, Que tu tiens en réserve pour ceux qui te craignent, Que tu témoignes à ceux qui cherchent en toi leur refuge,
  8. Psaumes 34:8 (34-9) – Sentez et voyez combien l’Éternel est bon ! Heureux l’homme qui cherche en lui son refuge !
  9. Psaumes 34:22 (34-23) – L’Éternel délivre l’âme de ses serviteurs, Et tous ceux qui l’ont pour refuge échappent au châtiment.
  10. Psaumes 36:7 (36-8) – Combien est précieuse ta bonté, ô Dieu ! A l’ombre de tes ailes les fils de l’homme cherchent un refuge.
  11. Psaumes 37:40 – L’Éternel les secourt et les délivre ; Il les délivre des méchants et les sauve, Parce qu’ils cherchent en lui leur refuge.
  12. Psaumes 46:1 – Dieu est pour nous un refuge et un appui, Un secours qui ne manque jamais dans la détresse.
  13. Psaumes 59:16 (59-17) – Et moi, je chanterai ta force ; Dès le matin, je célébrerai ta bonté. Car tu es pour moi une haute retraite, Un refuge au jour de ma détresse.
  14. Psaumes 61:3 (61-4) – Car tu es pour moi un refuge, Une tour forte, en face de l’ennemi.
  15. Psaumes 62:7 (62-8) – Sur Dieu reposent mon salut et ma gloire ; Le rocher de ma force, mon refuge, est en Dieu.
  16. Psaumes 64:10 (64-11) – Le juste se réjouit en l’Éternel et cherche en lui son refuge, Tous ceux qui ont le cœur droit se glorifient.
  17. Psaumes 71:1 – Éternel ! je cherche en toi mon refuge : Que jamais je ne sois confondu !
  18. Psaumes 73:28 – Pour moi, m’approcher de Dieu, c’est mon bien : Je place mon refuge dans le Seigneur, l’Éternel, Afin de raconter toutes tes œuvres.
  19. Psaumes 90:1 – Seigneur ! tu as été pour nous un refuge, De génération en génération.
  20. Psaumes 91:2 – Je dis à l’Éternel : Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie !
  21. Psaumes 91:4 – Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes ; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.
  22. Psaumes 91:9 – Car tu es mon refuge, ô Éternel ! Tu fais du Très-Haut ta retraite.
  23. Psaumes 94:22 – Mais l’Éternel est ma retraite, Mon Dieu est le rocher de mon refuge. Psaumes 118:8 – Mieux vaut chercher un refuge en l’Éternel Que de se confier à l’homme ;
  24. Psaumes 118:9 – Mieux vaut chercher un refuge en l’Éternel Que de se confier aux grands.
  25. Psaumes 141:8 – C’est vers toi, Éternel, Seigneur ! que se tournent mes yeux, C’est auprès de toi que je cherche un refuge : N’abandonne pas mon âme !
  26. Psaumes 142:5 (142-6) – Éternel ! c’est à toi que je crie. Je dis : Tu es mon refuge, Mon partage sur la terre des vivants.
  27. Psaumes 143:9 – Délivre-moi de mes ennemis, ô Éternel ! Auprès de toi je cherche un refuge.
  28. Proverbes 14:32 – …le juste trouve un refuge même en sa mort.
  29. Proverbes 30:5 – Toute parole de Dieu est éprouvée. Il est un bouclier pour ceux qui cherchent en lui un refuge.
  30. Jérémie 16:19 – Éternel, ma force et mon appui, mon refuge au jour de la détresse !
  31. Joël 3:16 – l’Éternel est un refuge pour son peuple…

Avoir l’absolue certitude des faits qu’on ne voit pas: Principes pratiques de la loi de la Foi

«C’est pourquoi les héritiers le sont par la foi, pour que ce soit par grâce, afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d’Abraham, notre père à tous, selon qu’il est écrit : Je t’ai établi père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient.
Espérant contre toute espérance, il crut, en sorte qu’il devint père d’un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit : Telle sera ta postérité.
Et, sans faiblir dans la foi, il ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu’il avait près de cent ans, et que Sara n’était plus en état d’avoir des enfants.
Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, et ayant la pleine conviction que ce qu’il promet il peut aussi l’accomplir» (Romains 4 :16-21)

Dans ce texte, nous apprenons qu’Abraham avait la pleine conviction que ce que Dieu promet, il peut aussi l’accomplir. Comment donc et pourquoi Abraham arriva-t-il à cet état de persuasion totale à propos de la fidélité de Dieu? Tout d’abord, nous allons voir qu’il a dû marcher avec Dieu, c’est-à-dire qu’il a fait confiance à Dieu, suivant et mettant en pratique ce que Dieu lui a enseigné.Alors que nous avons du mal a faire confiance a ceux qui vivent a cote de nous,

«C’est pourquoi les héritiers le sont par la foi, pour que ce soit par grâce, afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d’Abraham, notre père à tous, selon qu’il est écrit : Je t’ai établi père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient.
Espérant contre toute espérance, il crut, en sorte qu’il devint père d’un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit : Telle sera ta postérité.
Et, sans faiblir dans la foi, il ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu’il avait près de cent ans, et que Sara n’était plus en état d’avoir des enfants.
Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, et ayant la pleine conviction que ce qu’il promet il peut aussi l’accomplir» (Romains 4 :16-21)

Dans ce texte, nous apprenons qu’Abraham avait la pleine conviction que ce que Dieu promet, il peut aussi l’accomplir. Comment donc et pourquoi Abraham arriva-t-il à cet état de persuasion totale à propos de la fidélité de Dieu? Tout d’abord, nous allons voir qu’il a dû marcher avec Dieu, c’est-à-dire qu’il a fait confiance à Dieu, suivant et mettant en pratique ce que Dieu lui a enseigné.Alors que nous avons du mal a faire confiance a ceux qui vivent a cote de nous,

«C’est pourquoi les héritiers le sont par la foi, pour que ce soit par grâce, afin que la promesse soit assurée à toute la postérité, non seulement à celle qui est sous la loi, mais aussi à celle qui a la foi d’Abraham, notre père à tous, selon qu’il est écrit : Je t’ai établi père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient.
Espérant contre toute espérance, il crut, en sorte qu’il devint père d’un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit : Telle sera ta postérité.
Et, sans faiblir dans la foi, il ne considéra point que son corps était déjà usé, puisqu’il avait près de cent ans, et que Sara n’était plus en état d’avoir des enfants.
Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu, et ayant la pleine conviction que ce qu’il promet il peut aussi l’accomplir» (Romains 4 :16-21)

Dans ce texte, nous apprenons qu’Abraham avait la pleine conviction que ce que Dieu promet, il peut aussi l’accomplir. Comment donc et pourquoi Abraham arriva-t-il à cet état de persuasion totale à propos de la fidélité de Dieu? Tout d’abord, nous allons voir qu’il a dû marcher avec Dieu, c’est-à-dire qu’il a fait confiance à Dieu, suivant et mettant en pratique ce que Dieu lui a enseigné. Alors que le chrétien contemporain a souvent du mal a faire confiance a ceux qui vivent à ses cotés, comment peut-il parvenir à une absolue certitude des promesses d’un Dieu qu’il ne voit pas ?

L’apôtre Jacques a dit que « toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation » (Jacques 1:17). De même, l’auteur de l’épître aux Hébreux écrit que le Seigneur Jésus-Christ, est toujours le même : hier et aujourd’hui et éternellement (Hébreux 13:8). C’est dire que ce qui était hier est aussi disponible aujourd’hui et sera toujours disponible. Ce qu’Abraham avait obtenu, la foi qu’il avait développé et pratiquée, le chrétien du 21ème siècle qui en comprend les ressorts peut aussi en faire l’expérience.

Écrivant à Timothée, l’apôtre Paul dit : « … tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus-Christ. Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre. » (2 Timothée 3:15-17). Smith WIGGLESWORTH[1] disait : « Only when men become godlike and holy do they become real men » ; ce qui peut se traduire par : « C’est seulement quand les hommes deviennent imitateurs de Dieu et saints qu’ils deviennent de vrais hommes ». Or c’est cela que les Écritures veulent nous enseigner.

C’est en imitant Dieu, c’est-à-dire en pratiquant ce qu’il nous enseigne de faire que nous pouvons parvenir au salut et à la justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ. Nous pouvons devenir propres à toute bonne œuvre, c’est-à-dire propre à nous rendre capables de voir les choses cachées en Dieu et d’agir en conséquence par la foi pour en manifester les résultats. Les résultats que seule produisent la foi. Paul révèle par ailleurs que « …nous sommes son ouvrage [ouvrage de Dieu], ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. » (Éphésiens 2:10). Or, ce que nous sommes en lui ne peut être saisi et ensuite accompli sans la foi.

Nous allons dans les lignes qui suivent essayer de dégager les principes pratiques pouvant nous aider à appréhender la loi de la foi. Cette loi que le patriarche Abraham et bien d’autres avaient su mettre en action dans leur propre vie. En ce qui concerne Abraham, il est devenu a 100 ans père, alors que sa femme en avait 90. Ce que dieu lui avait fait la promesse de faire de lui le père d’une multitude de peuples (Genèse 17:4). Alors que rien n’était plus possible si on s’en tenait aux choses naturelles, aux choses visibles, à la chair, Abraham cru a la promesse de celui l’avait appelé. 

1.  Appeler les choses qui ne sont pas comme si elles étaient

Commençons par examiner les textes ci-après qui parlent tous de la création. Nous apprenons que Dieu créa les cieux et la terre au moyen de la Parole:

« …Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut… » (Genèse 1 :3)
«Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes » (Jean 1 :1-4)
« Car Dieu, qui a dit: La lumière brillera du sein des ténèbres! a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ. » (2 Corinthiens 4:6)
« Les cieux ont été faits par la parole de l’Éternel, Et toute leur armée par le souffle de sa bouche. » (Psaume 33:6)
« Car il dit, et la chose arrive; Il ordonne, et elle existe. » (Psaume 33:9)
« Qu’ils louent le nom de l’Éternel! Car il a commandé, et ils ont été créés. » (Psaume 148:5)

Ces textes successifs mettent tous en lumière le même mode opératoire de Dieu. Nous apprenons que Dieu dit et la chose se produisit. Il appelle, il commande et la chose arrive. Ce qui signifie, la chose prend une existence matérielle, elle peut dès lors être appréhendée par l’homme. La parole de Dieu est donc « l’instrument » par lequel il créa le monde. En effet, toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle est la vie, et la vie est la lumière des hommes. Au moyen de sa Parole, Dieu a appelé à l’existence des choses qui n’étaient pas.

Lorsque nous examinons le ministère de Jésus, nous nous rendons compte qu’il a utilisé exactement le même principe que Dieu son Père. En effet, tous les miracles, toutes les manifestations extraordinaires ont d’abord été appelés avant d’exister. Par exemple, aux noces de Cana, le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit: Ils n’ont plus de vin. Nous savons que le Seigneur Jésus dit aux serviteurs : Remplissez d’eau ces vases. Quand ils eurent rempli les vases, il leur dit : Puisez maintenant, et portez-en à l’ordonnateur du repas. Pour son premier miracle, il venait d’appeler quelque chose qui n’était pas comme si elle était. Les vases venaient d’être rempli d’eau, ainsi, le fait de dire aux serviteurs d’en puiser et de le porter à l’ordonnateur du repas, qui avait besoin de vin pour les invités, correspondait à dire que l’eau initialement versé dans les vases était du vin. Et nous savons que cette eau fut changée en vin quand les invités la burent (Jean 2 : 1-9).  

D’aucuns diront, Dieu est Tout-puissant et nous sommes de faibles hommes ; sous-entendant que nous ne pouvons faire ce qu’il fait. Le Seigneur Jésus n’a-t-il pas dit: « …Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi…En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père; et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils… » (Jean 14 : 11-13). 

Crées à l’image de Dieu pour assujettir la terre et dominer sur la création (Genèse 1:28), l’homme a reçu le pouvoir d’opérer selon les mêmes principes que Dieu, par la foi en Dieu et en Jésus-Christ selon qu’il est aussi écrit que « Dieu nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles nous devenions participants de la nature divine » (2 Pierre 1 :3-4).

La divine puissance de Dieu nous a donné tout ce qui contribue à sa vie et nous sommes appelé à être ses imitateurs comme Christ lui-même a été son imitateur. Comment l’imiter si nous ne fondons pas notre action sur les mêmes principes divins ? Or la caractéristique opératoire de Dieu consiste à appeler les choses qui ne sont point comme si elles étaient, avant qu’elles existent ! Or il n’y a rien d’aussi difficile pour les chrétiens que d’appeler les choses qui ne sont point comme si elles étaient… Et bien si Dieu que nous pouvons le faire, croyons-le ! Car il est écrit : Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés (Éphésiens 5 : 1). Dieu appelle les choses qui ne sont pas comme si elles étaient. Et nous sommes devenus enfants de Dieu par la foi en l’œuvre fini de Jésus-Christ à la croix. Nous pouvons devenir obéissants et nous comporter comme Dieu lui-même. C’est cela sa volonté. »

C’est ce principe spirituel de la foi que le Seigneur Dieu, notre père, avait appris à Abraham. En effet, il est initialement Abram, qui signifie père d’Aram – son pays d’origine, aussi interprété comme « araméen errant…» et aussi « père élevé », « père exalté », nom donné comme en compensation à cet homme désespéré de n’avoir pas d’enfant. Quand Dieu introduit la lettre H dans son nom, il introduit la lettre de la création, le souffle de la création. Abraham est en quelque sorte créé de nouveau. En changeant son nom d’Abram à Abraham – qui signifie « père de multiples nations », non seulement Dieu venait d’appeler en Abraham quelque chose qui n’était pas, mais il venait aussi de lui apprendre à le faire. Dieu enseigna à Abraham à appeler à l’existence ce qui n’était pas encore visible. Appeler au moyen de la parole ce qui existait déjà en Dieu, dans sa parole, parce qu’il avait déjà établi Abraham père d’une multitude de nations. En effet nous lisons : « Lorsque Abram fut âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans, l’Éternel… lui dit: Je suis le Dieu tout-puissant. Marche devant ma face, et sois intègre… Voici mon alliance, que je fais avec toi. Tu deviendras père d’une multitude de nations. On ne t’appellera plus Abram; mais ton nom sera Abraham, car je te rends père d’une multitude de nations. Je te rendrai fécond à l’infini, je ferai de toi des nations; et des rois sortiront de toi. » (Genèse 17: 1-6)

Notons que ceci n’etait pas la première fois que Dieu disait à Abraham qu’il serait le père d’une grande nation. La première fois que Dieu avait paru à Abraham et qu’il lui avait fait la même promesse, celui-ci avait soixante-quinze ans environ: « L’Éternel dit à Abram: Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction… Abram partit, comme l’Éternel le lui avait dit, …Abram était âgé de soixante-quinze ans, lorsqu’il sortit de Charan » (Genèse 12:1-4).

Nous voyons en lisant ce texte que dès le début de son appel, Dieu promet à Abram qu’il ferait de lui une grande nation. Or, il a presque cent ans lorsque Dieu lui renouvelle sa promesse et change alors son nom en quelque chose qu’il n’était pas (encore) : père d’une multitude. Or Abraham a presque cent ans et sa femme Sara en a quatre-vingt-dix. Il se sera passé vingt-quatre ans entre la promesse initiale et son renouvellement. Vingt-quatre ans d’attente, d’apprentissage, de marche avec Dieu.

Après le changement de son nom d’Abram à Abraham – père de multiples nations, fait qui était déjà établi en Dieu, mais pas encore manifeste selon la vue (la chair), Isaac, fruit de la promesse de Dieu, naquit un an plus tard.

Quelle différence y-a-il donc entre la promesse initiale et son renouvellement vingt-quatre ans plus tard? L’apprentissage de la loi de la foi dont l’un des principes constitutifs est la proclamation ou la confession des choses qui ne sont pas sur le plan naturel ; mais qui existent déjà et qui sont cachées en Christ. En effet, le patriarche Abraham commence à s’appeler et se faire appeler « père d’une multitude de nations ». Ce faisant, Abraham s’est mis à appeler les choses qui n’étaient pas comme si elles existaient ; tout comme Dieu lui-même. Cela a contribué à affermir en lui la certitude inébranlable que ce que Dieu promet, il peut aussi l’accomplir.

Notons qu’il est écrit « il peut aussi l’accomplir ». En effet, Dieu peut tout. Or le pouvoir de l’accomplissement des promesses de Dieu dans notre vie demande notre participation. Nous devons donc « acter » ce pouvoir disponible de Dieu, avant qu’il ne devienne manifeste dans notre vie. En effet, quiconque confesse (décrète, proclame) les paroles de Dieu, et qui ne doute point en son cœur, mais croit que ce qu’il dit arrive, verra ce qu’il dit s’accomplir (Marc 11 :23). Les promesses de Dieu ne sont donc pas automatiques. Nous voyons qu’Abraham a dû acter la promesse, notamment au moyen de la confession selon laquelle il était le père d’une multitude de nations. Ce qui a eu pour effet son affermissement dans foi en Dieu et pour résultat, la naissance de l’enfant de la promesse, un an plus tard.

Mais avant d’y parvenir, il a du se laisser guider par Dieu, c’est de cela qu’il s’agit quand « l’Éternel… lui dit: Je suis le Dieu tout-puissant. Marche devant ma face, et sois intègre… » (Genèse 17 :1). Cette expression est à la fois très rassurante et exigeante. Elle est en effet composée de deux parties complémentaires car reliées par la conjonction de coordination « et », marquant ainsi une liaison des deux parties. Nul ne peut avoir l’une: la sécurité de la présence ce Dieu, sans l’autre: l’obéissance à la parole de Dieu. Le père céleste veut nous conduire au moyen de sa houlette, pour notre paix, notre sécurité, notre prospérité. Mais il a besoin que nous soyons « intègres ». Nous devons donc coopérer pour être conduis à bon port.

Or, si le chrétien ignore, oublie ou tout simplement refuse de se soumettre à la volonté de Dieu, il rend inopérante la toute-puissance de Dieu mise à sa disposition par Dieu lui-même. Dans ces condition, puisque les promesses de Dieu ne peuvent trouver la foi nécessaire et indispensable, elle ne peuvent être manifestées. En effet, sans la foi il est impossible d’être agréable à Dieu; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. (Hébreux 11:6) Or Chercher Dieu, c’est apprendre de lui par l’obéissance. Et les Écritures disent que le patriarche Abraham quant à lui, cru à Dieu, obéissant à ses instructions au point qu’il fut appelé ami de Dieu. (Jacques 2 :23)

Pour clore ce paragraphe, disons qu’une façon pratique d’apprendre à « Appeler les choses qui ne sont pas comme si elles étaient » peut consister notamment à reprendre les mots du Seigneur pour notre compte en les confessant, sans douter dans notre cœur que ces promesses sont véritables. Les circonstances extérieures : ce que l’on voit, ce que l’on pense, ce que l’on ressent, ce que les gens disent, etc. ne doivent pas affecter la certitude que l’on tient de la parole de Dieu : notre confession, notre Christ. Le principe de la confession des paroles de Christ est de rigueur dans le mécanisme de l’exercice de l’apprentissage de la loi de la foi. Ceci peut s’aligner à ce que Paul écrit « …la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. » (Romains 10 :17) Or, comment mieux entendre les paroles de Christ sinon en les parlant soi-même ? 

Le Seigneur dit aux disciples : « Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. » (Jean 15 :17-18). Voici qui en éclaire encore sur l’importance d’avoir les paroles de Christ. Confesser par la bouche les paroles de Dieu participe à la loi de la foi, et aboutit à la manifestation des « fruits » qu’elles contiennent pour la gloire de Dieu et pour notre consécration en qualité de chrétiens, disciples de Christ. Les paroles de Christ doivent demeurer en nous envers et contre toute circonstance apparente, ainsi qu’il est écrit, « car nous marchons par la foi et non par la vue, nous sommes pleins de confiance (en Christ) » (2 Corinthiens 5:7). La confession des promesses de Christ (les choses qui ne sont pas encore) prend donc une part essentielle dans notre capacité à y croire avant de pouvoir en voir la manifestation. Ainsi donc, dans toutes les circonstances de la vie, efforçons-nous à trouver les paroles de Christ correspondantes dans la Bible. Ensuite, reprenons les à notre compte par la confession et la priere, sans douter, mais en croyant qu’elles sont véritables, et nous les verrons s’accomplir.

2. Revêtir la justice de Dieu par la foi en Christ

La Bible nous apprend par ailleurs que la justice de Dieu est une autre composante important de la loi de la foi. Ce principe qui établit que quiconque croit en Jésus-Christ, le justificateur de l’impie, voit sa foi lui être imputée à justice (Philippiens 3:9).

«  Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce [la grâce de Dieu], par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ. C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je, de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en JésusOù donc est le sujet de se glorifier ? Il est exclu. Par quelle loi ? Par la loi des œuvres ? Non, mais par la loi de la foi. Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi.» (Romains 3 : 23-28).

Le principe de la justification par le foi est annoncé dans la Bible dès les temps anciens. Les prophètes de l’Ancien Testament témoignent du principe de la justification par la foi en Christ – et de ses bénéfices – alors qu’ils ne l’ont pas connu car il était annoncé pour les générations à venir selon qu’il est écrit que : « … les prophètes, qui ont prophétisé touchant la grâce qui nous était réservée, ont fait de ce salut l’objet de leurs recherches et de leurs investigations, voulant sonder l’époque et les circonstances marquées par l’Esprit de Christ qui était en eux, et qui attestait d’avance les souffrances de Christ et la gloire dont elles seraient suivies. Il leur fut révélé que ce n’était pas pour eux-mêmes, mais pour nous, qu’ils étaient les dispensateurs de ces choses, que nous ont annoncées maintenant ceux qui nous ont prêché l’Évangile par le Saint-Esprit envoyé du ciel, et dans lesquelles les anges désirent plonger leurs regards. » (1 Pierre 1 :10-12). De même dans l’Évangile de Luc, le Seigneur Jésus tient ce discours aux disciples : « …Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez! Car je vous dis que beaucoup de prophètes et de rois ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. » (Luc 10 :23-24)

Ces déclarations révèlent au chrétien qu’il se trouve dans une position de grâce abondante en comparaison avec ceux des générations précédentes. Et pourtant, nombreux sont ceux des chrétiens qui ne comprennent pas la grâce, laquelle grâce ne peut être perçue que par la foi. L’ignorance de ces chrétiens est à mettre, du moins en partie, sur les traditions religieuses et les mauvaises doctrines. D’où la nécessité de nous plonger dans la Parole de Dieu, en demandant à Dieu d’ouvrir nos oreilles afin que l’on entende, d’ouvrir nos yeux afin que l’on voit.

« …Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez! », dit le Seigneur. Cette expression peut aussi vouloir dire, « Heureux ceux qui voient la grâce de Dieu ; car Jésus amène la manifestation de la grâce de Dieu. C’est bien de notre génération qu’il parlait. De ceux après Getsemané. Nous sommes les bénéficiaires des promesses de Dieu en Christ et nous avons reçu beaucoup plus de paroles (de Dieu), beaucoup plus de révélation, que le peuple de Dieu dans l’Ancien testament. Car …la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. (Romains 10 :17). Ainsi donc, nous avons les paroles de Christ (la Bible) à notre disposition pour nous aider à comprendre les principes pratiquent qui sous-tendent la loi de la foi afin d’opérer par elles. car, «…sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. » (Hébreux 11:6).

Bien avant que les apôtres ne le révèlent à la génération présente, Abraham avait déjà compris ces ressorts spirituels. En son temps, Abraham avait entendu ce que Dieu lui avait dit, il y avait cru. Or sur le plan naturel, sur le plan du monde, il semblait que ce qu’il avait entendu était impossible, irréalisable. Cependant, il ne considéra point son corps déjà usé, puisqu’il avait près de cent ans, il ne regarda non plus que Sara n’était plus en état d’avoir des enfants, puisqu’elle avait quatre-vingt-dix ans. Espérant contre toute espérance, Abraham crut à celui qui avait fait la promesse, Dieu. Et, sans faiblir dans la foi en Dieu, en sorte que l’enfant de la promesse naquit quand il avait cent ans. Conformément à la parole que Dieu avait prononcée, il devint le père d’un grand nombre de nations.

Notons que si Abraham a obtenu l’héritage promis par Dieu, ce n’est pas à cause de ses œuvres mais par le moyen de la justice de Dieu (obtenu par la grâce) qui ne s’obtient que par la foi : «En effet, ce n’est pas par la loi que l’héritage du monde a été promis à Abraham ou à sa postérité, c’est par la justice de la foi. » (Romains 4: 15). De nombreux passages de la Bible confirment que la foi d’Abraham le rendit juste devant Dieu:
« Abram eut confiance en l’Éternel, qui le lui imputa à justice. » (Genèse 15:6) ;
« Cela lui fut imputé à justice, De génération en génération pour toujours. » (Psaume 106:31) ;
« Car que dit l’Écriture? Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice… » (Romains 4:3-6,9,20-25) ;
« Comme Abraham crut à Dieu, et que cela lui fut imputé à justice,… » (Galates 3:6-14)

Je rappelle que nous tentons d’identifier dans la Parole de Dieu les principes spirituels qui sous-tendent et qui établissent la loi de la foi opérante du chrétien, autrement dit, la foi qui apportent les résultats. Pourquoi donc des résultats ? Parce qu’une foi sans résultats est une foi sans substance. Les résultats sont une finalité de la foi. A quoi bon en effet avoir la foi en Dieu si c’est pour ne pas obtenir l’objet de la foi? Les Écritures ne rappellent-elles pas que Dieu attend de nous que nous portions des fruits? Nous pouvons lire qu’il est il est notamment écrit:
« Voici les miracles (signes) qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues… » (Marc 16 :17) ;
« Si vous portez beaucoup de fruits, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples. » (Jean 15 :8) 
« Le fruit du juste est un arbre de vie » (Proverbes 11:30) ;
« Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu. C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. » (Matthieu 7 :19-20) ;
« Déjà même la cognée est mise à la racine des arbres: tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu. » (Luc 3:9) ;
« Alors il dit au vigneron: Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier, et je n’en trouve point. Coupe-le: pourquoi occupe-t-il la terre inutilement? » (Luc 13:7) ; « Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il porte encore plus de fruit. » (Jean 15:2).

Ainsi, pour un chrétien, porter des fruits n’est pas seulement une recommandation. C’est un commandement du Seigneur ! Nous devons portez des fruits au risque d’être coupé et jeter au feu. Élément constitutif essentiel de la vie du Chrétien, non seulement la foi lui permet de « naître de nouveau », mais elle est aussi le seul moyen par lequel il peut « porter des fruits », et contribuer ainsi à l’exaltation de la gloire de Dieu.  

3.  Comment mettre la loi de la foi en pratique ?

Sur le plan pratique, comment pouvons-nous mettre en action la loi de la foi dans notre vie de chrétien ? Comment parvenir tout comme Abraham à l’absolue certitude des promesses d’un Dieu qu’on ne voit pas, concernant les faits qu’on ne voit pas dans la vie matérielle? Comment parvenir à la conviction des choses invisibles à l’œil, qui cependant sont présentes en Christ? Toutes ses choses que nous qualifions de « miracles »[2] mais qui devraient être le lieu commun du chrétien par la loi de la foi?

L’application des deux principes essentiels de la loi de la foi que nous venons de voir est résumée dans la formulation suivante de l’apôtre Paul : « …c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut » (Romains 10 :10).

Mais avant cette formulation, l’apôtre Paul élabore, expliquant que celui qui opère en se basant sur la justice de la foi,
1. Ne cherche pas à établir sa propre justice. Au contraire, il repose entièrement sur la justification qui vient de Dieu en Christ Jésus. Ceci signifie que nulle œuvre humaine ne peut nous rendre juste devant Dieu (Romains 10 :1-5).
– 2. Ne dis pas en son cœur : Qui montera au ciel ? Ou qui descendra dans l’abîme ? (Romains 10 :6-7) Ces expressions quelque peu compliquées peuvent être comprises de la manière suivante : toutes les fois par exemple où tu te dis : « si le Seigneur était physiquement auprès de moi, je croirais certainement… », tu doutes qu’il soit vivant dans les lieux célestes, assis à la droite de Dieu ! Tu doutes du bon accomplissement de toute l’œuvre salvatrice de Christ: le travail fini de la croix.

Que fait donc celui qui opère sur la base de la justice de la foi ? Il prend la parole qui est près de lui (La Parole de Dieu), dans sa bouche et dans son cœur (Romains 10 :8). Ceci veut dire, prendre la Parole de Dieu à son compte. En termes pratiques, trouver en toute circonstance les dispositions que Dieu a préparées afin de s’y appuyer comme base suffisante de la foi. Point n’est besoin d’attendre de revoir Jésus en chair et en sang. Christ est plus vivant aujourd’hui que toi et moi et, ce qu’il a accompli en chair et en sang, est établi pour l’éternité. Il est aujourd’hui assis à la droite de Dieu d’où il intercède pour nous. Et tout ce qu’il a accompli quand il était sur la terre, ceux qu’il approuve accompliront toujours aujourd’hui par la foi?

Notons que la parole est d’abord parlée. Il s’agit donc de « parler » la parole de Christ, de la confesser, de la proclamer jusqu’à être convaincu totalement de la vie puissante qu’elle contient. Le Seigneur nous a dit « …les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.» (Jean 6 :63). Elles n’ont pas perdue de leur vie, elles n’ont pas perdue de leur puissance car « Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement. Ne vous laissez pas entraîner par des doctrines diverses et étrangères; car il est bon que le cœur soit affermi par la grâce… » (Hébreux 13:8-9)

Nous avons reçu en partage une foi d’un grand prix, par « la justice de notre Dieu et du Sauveur Jésus-Christ. Et sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles nous devenions participants de la nature divine » (2 Pierre 1: 3-4). Participer à la nature divine est notre vocation. Et cette vocation nous la vivons parce que nous sommes justifiés par la foi. Parler les paroles que nous avons reçues de Jésus-Christ, constitue un moyen de communion avec lui. Ainsi que Paul nous en exhorte: « Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment » (Colossiens 3:16); car les éléments de la parole de Christ sont le fondement élémentaire de la loi de la foi (Hébreux 6:1).

Ainsi donc, la foi en Jésus nous fait parvenir à l’état de « juste » devant Dieu et, confesser de la bouche ses paroles nous donne le salut, c’est-à-dire nous fait entrer dans la possession des promesses de Dieu. Et quiconque croit en lui ne sera point confus… mais parviendra à l’état de l’absolue certitude de faits qu’on ne voit pas, avant de les voir s’accomplir, tout comme Abraham, notre père dans la foi en Dieu.


[1] Smith Wigglesworth était un évangéliste britannique (1859 – 1947). Il est considéré comme l’un des pionniers du pentecôtisme de la première moitié du 20 ème siècle.

[2] Du latin « mirus », qui signifie étonnant, le vocable miracle désigne une manifestation qui échappe aux lois naturelles, une intervention directe de la toute-puissance divine, (sur le plan religieux) ou, quelque chose d’extraordinaire (dans le langage courant).